S'hydrater par temps chaud : quelques boissons hydratantes

mon-approche-en-naturopathie

Notre bien-être et celui du monde dépend de nos pensées !

COMPRENDRE QUI NOUS SOMMES EN OBSERVANT NOS PENSÉES

 Combien de fois vous êtes-vous posé cette question « qui suis-je ? ». 
Vous voulez vraiment le savoir ? 
C’est très simple, écoutez vos pensées, vos paroles et regardez vous agir dans votre quotidien, même dans les actes les plus banals, dans votre relation avec vous-même, votre entourage, votre environnement. 
Cela répondra à votre question … dans le présent. 

Comprendre qui je suis grâce à mes pensées
Comprendre qui je suis grâce à mes pensées
Car si ce que vous voyez de vous-même ne vous plait pas, il ne tient alors qu’à vous de changer ça. 
 Dites-vous bien que nous avons tous les mêmes capacités mais ce qui nous différencie dans la vie, c’est notre État d’Esprit.
 C’est lui qui nous amène à vivre des expériences, agréables ou déplaisantes. 

"Oui, mais..."

J’entends déjà des personnes me répondre : « oui mais certains vivent dans de meilleures conditions, ont la chance de vivre dans un meilleur contexte » ou encore « oui mais pour moi ce n’est pas pareil, je n’ai pas de chance, pas d’argent, je suis malade, je suis trop vieux, je n’ai pas de diplômes, j’ai une famille à gérer, etc. ». Si vous observez ces paroles, vous comprendrez cette maladie que certains appellent « l’excusite ». 

Rien n’arrive par hasard et certaines personnes trouvent leur force justement dans les pires conditions de vie. 
Elles n’auraient jamais eu envie d’évoluer si tout leur était donné d’avance. 
Tous les jours on a des exemples de personnes qui réussissent ce qu’elles entreprennent alors qu’elles viennent d’un milieu complètement défavorisé, un pays en guerre ou pauvre, ou qu’elles sont lourdement handicapées. 
Ce ne sont donc pas des obstacles à la réussite de leur vie. Elles ont su trouver la force, l’envie et la foi dans leur État d’esprit, leur vision de ce que tout est possible à celui qui y croit.

"Je m'accepte"

C'est votre état d'esprit qui détermine  ce qui est possible pour vous
C'est votre état d'esprit qui détermine ce qui est possible pour vous
 Il est temps que chacun accepte sa vie, s’accepte soi-même dans l’instant présent afin d’être en mesure de lâcher-prise de ses peurs, de ses tensions, de son passé. 
Pour créer un avenir différent. 

Cela est d’autant plus important que la société est le reflet de ce qu’il se passe en chacun en nous, de nos croyances, nos limites, nos pensées, nos jugements… 
Alors, comment voyez-vous l’avenir ? 

« Rien ne peut aller mal si ce n’est ma propre attitude personnelle »

Qu’êtes-vous en train de construire dans votre esprit ?

Quelle responsabilité que de penser que l’avenir du monde dépend de chacun, de nos pensées au quotidien, de notre capacité à changer. 
Il est urgent de s’aligner avec soi-même, d’écouter son intuition et non la voix des autres « bien-pensants ». 

Soyez ce que vous sentez que vous voulez être. 
Agissez dès maintenant , dans votre quotidien, dans votre attitude. 
Il n’y a plus de place pour le fameux « oui, mais ». 

Et si je peux me permettre un dernier conseil, ne lisez ou ne regardez que des choses inspirantes ! 
Évitez le négatif, le catastrophisme qui ne fait qu’engendrer de la peur, des sentiments de désespoir et cela nous empêche de changer nos circonstances de vie. 

LE CHANGEMENT RÉSIDE DANS NOTRE ATTITUDE INTÉRIEURE FACE AUX ÉVÉNEMENTS

Cela ne veut pas dire nier ce qu’il se passe dans le monde, cela veut dire mieux accompagner ce qu’il se passe, en compassion et non en "empathie". Car devant quelqu’un qui pleure, qui a mal intérieurement, on peut choisir d’adopter deux attitudes : 
Il est possible d'aider ceux qui souffrent à retrouver l'espoir
Il est possible d'aider ceux qui souffrent à retrouver l'espoir
  • soit pleurer avec lui, souffrir avec lui, ce qui amplifie encore la douleur,
  • soit lui apporter notre présence aimante, le réconforter sans besoin forcément de paroles,
           en le prenant dans ses bras, en le prenant par la main.  
Tout est lié à l’État d’esprit. 

 Choisissons le monde que nous voulons construire… par nos pensées et nos actes au quotidien, 24h/24 et 7 jours/7 (et pas seulement 1h par jour !).  

Vous verrez également votre santé s’améliorer, car votre corps (et votre "monde intérieur") est aussi le reflet de ce qu’il se passe dans vos pensées...

Voir aussi

La naturopathie pour gérer les petits "bobos" de l'été

L’été est bien arrivé. Le soleil est au rendez-vous et chacun s’affaire aux derniers préparatifs des vacances. C’est souvent à ce moment-là qu’on se pose diverses questio …

Comment la phytothérapie peut vous aider à vous sentir mieux (Partie 2)

Cet article est la suite de : Comment la phytothérapie peut vous aider à vous sentir mieux Partie 1 (généralités sur les plantes) Il existe différentes formes galéniques q …

Un Légume Santé De Saison : Le Chou (partie 2)

Dans la première partie nous avons passé en revue la diversité de la famille des choux et la façon de les consommer. Aujourd'hui nous nous intéressons à ses vertus et ses …

Mon approche naturopathique : extrait de mon prochain livre

Ça y est, je viens de terminer mon second livre. Il s'agit d'un guide de naturopathie familiale, très complémentaire de la formation que je vous propose sur ce blog.Sa so …

Des bourgeons pleins de potentiels

Les embryons végétaux renferment toutes les informations, les potentiels, les qualités qui seront utiles au développement de la plante. Tout comme chez l’homme, tout part …

Enfin ! 6 Astuces pour en finir avec la Dépression Saisonnière (partie 2/2)

Dans la partie 1, nous avons vu ce qu'était la dépression saisonnière, ses causes et 4 façons d'aider à en sortir.  Aujourd'hui, nous continuons avec 2 astuces qui se com …

S'hydrater par temps chaud : quelques boissons hydratantes

mon-approche-en-naturopathie