3-huiles-essentielles-pour-drainer-votre-foie

Gemmothérapie : les bourgeons de Noyer au service de vos intestins

Danger ! Les Métaux Lourds nuisent à votre Santé (partie 2/2)

Voici comment des remèdes naturels peuvent vous aider à éliminer les métaux lourds qui vous empoisonnent.

L'ail des ours contribue à la détoxication des métaux lourds
L'ail des ours contribue à la détoxication des métaux lourds
Hans ( source )
L'intoxication aux métaux lourds peut provoquer de nombreux troubles tels que décrit dans la partie 1 "Danger, les métaux lourds nuisent à votre santé".

Heureusement, il existe diverses réponses naturelles pour tenter de les drainer et les éliminer.

Soyez patient, confiant et persévérant, le résultat en vaut la peine.

Préparez votre organisme !

Enlever des plombages peut remettre certains métaux lourds en circulation
Enlever des plombages peut remettre certains métaux lourds en circulation
rgerber ( source )

Par des compléments alimentaires  

Si vous avez eu la preuve que vos amalgames dentaires libèrent régulièrement du mercure dans votre organisme, ne vous précipitez pas pour les faire enlever, cela serait encore pire. 
Il faut vous préparer dans les 2 mois qui précèdent la dépose d'amalgames.

Autre conseil : ne les faites pas enlever tous en même temps.
Complémentez-vous :
  • en vitamine C (acérola ou cynorrhodon) à grosses doses (2 g par jour)
  • en Sélénium : oligo-élément que vous trouvez en grande quantité dans les noix du Brésil et que vous pouvez aussi prendre sous forme d'ampoules -oligosol en pharmacie- à raison d'1 ampoule le matin au réveil pendant 2 à 3 semaines.
  • en vitamine E (dans les amandes, noix, noisettes,tournesol, huile de germe de blé). 
  • juste après la dépose d’amalgames faites un bain de bouche au Charbon Végétal Activé ou avec de la poudre de Chlorella diluée dans de l’eau. Continuez ensuite à prendre des compléments vitaminés et de la chlorella (voir plus loin).

Période de préparation :

Pendant la phase de décontamination :

Nourrissez votre organisme avec des oméga 3,  anti-inflammatoires naturels, comme ici dans les noix
Nourrissez votre organisme avec des oméga 3, anti-inflammatoires naturels, comme ici dans les noix
1643606 ( source )

Par une bonne hygiène alimentaire

  • Pensez à boire plus que d'habitude.
  • Commencez par drainer votre foie et vos reins : avec des infusions de Solidago (Verge d'Or), des gélules de Fumeterre ou de Chardon Marie (pour les foies très abimés).
  • Vous pouvez aussi choisir de suivre une cure de Sève de Bouleau si c'est la saison printanière.
  • Mangez plus de protéines végétales (algues, seitan, tofu, champignons, légumineuses, fruits oléagineux et fruits secs...).
  • Mangez des choux, du brocoli, de la choucroute crue (1 cuil à soupe 4 fois par jour avant les repas).
  • Consommez des huiles riches en oméga 3 : huile de lin, de noix, de chanvre, de chia ou de perilla : 1 à 2 cuillères à soupe par jour
Les jus verts, comme le jus d'herbe d'orge, assainissent vos intestins
Les jus verts, comme le jus d'herbe d'orge, assainissent vos intestins
anasegota ( source )
Il est aussi possible de prendre de l'huile de cameline ou d'argan mais elles sont assez chères. 
Autre alternative : l'huile de flétan (en capsules, en magasin bio) que vous pouvez prendre en cures. 

Ce qu'il est important à retenir : faites en sorte d'équilibrer vos apports en oméga 6 et 3 : 4 parts d'oméga 6 (huile de tournesol, de sésame, de pépins de raisin...) pour 1 part d'oméga 3 (attention : évitez l'huile de colza et d'arachide lorsque vous êtes intoxiqués aux métaux lourds).
  • Facilitez votre digestion en lui apportant les enzymes dont elle a besoin : mangez de l'ananas, de la papaye ou de la goyave frais ou séchés ainsi que des graines germées.
  • Buvez du jus d'herbe d'orge.
  • Evitez le gluten de blé et réduisez vos apports en hydrates de carbone (pommes de terre par exemple). 

En route pour la détoxication !

La chlorella est si puissante pour détoxiquer des métaux lourds qu'elle ne convient pas à tout le monde
La chlorella est si puissante pour détoxiquer des métaux lourds qu'elle ne convient pas à tout le monde
Ben_Kerckx ( source )
Afin de ne plus laisser de place, au niveau cellulaire, aux métaux lourds remis en circulation, il sera nécessaire de saturer votre organisme en minéraux. Pour cela vous pouvez faire par exemple des cures de Quinton Hypertonique (2 à 4 ampoules par jour) ou de complexes en vitamines et minéraux contenant notamment du Sélénium, du Calcium, du Fer, du Zinc, de la vitamine C et E et pourquoi pas le Coenzyme Q10.
Certains "chélateurs" vont ensuite se charger d'escorter les métaux toxiques vers la porte de sortie.

Vous pouvez utiliser pour cela :
→ l'agar-agar (sous forme de boisson épaisse ou de gelée à prendre avant les repas) 
→ la pectine de fruit(qui drainerait particulièrement bien le plomb et que vous pouvez trouver en magasin bio), 
→ le charbon de bois activé (2 à 3 cuil à soupe par jour pendant 3 mois) 
→ ou suivre le protocole du Dr Klinghardt qui consiste à prendre
  • de la Chlorella*[1] pendant 3 mois, à raison de 1g, 2 à 3 fois par jour.
  • A cela, ajoutez 30 gouttes d'Ail des Ours par jour (en 3 prises si possible) et
  • de la coriandre (en graines, moulues dans vos aliments ou sous forme d'huile essentielle : 2 gouttes 2 fois par jour mélangées dans de l’huile biologique première pression à froid ou encore sous forme de gouttes à raison de 15 gouttes par jour, en 3 prises).Certains laboratoires vendent tous ces ingrédients en vous expliquant les phases à suivre (Synphonat....).
Voici, comme simple indication, 2 autres produits de laboratoire reconnus pour leur qualité de détoxication des métaux lourds :
  • Xénosulf (laboratoire Le Stum) 1 à 2 comprimés, matin et soir
  • suivi d’une cure de l'excellent Lactospectrum (pré et probiotiques, 1 sachet par jour le matin à jeun)
  • Quantakel (laboratoire Phytoquant) 1 gélule, 3 fois par jour avant les repas pendant 1 mois puis 2 gélules le matin à jeun.
Durant vos cures, respectez des pauses (3 semaines de cure, 1 semaine de pause).
Bien sûr, les femmes enceintes ou allaitantes doivent s'abstenir de toute cure de détoxication, à moins d'un avis médical.
Il existe toutes sortes de remèdes et je n’en ai ici cité que quelques uns des plus connus. Il va sans dire que vous devez rester à l’écoute de votre corps et prendre ce qui vous convient le mieux.
Tous ces conseils ne vous dispensent surtout pas de consulter un thérapeute confirmé, qui saura vous accompagner.

Notes :

[1] La chlorella peut provoquer des “effets secondaires très désagréables”. Il a été remarqué que des doses plus importantes pouvaient, dans certains cas, supprimer ces désagréments.
Certains organismes sont plus intoxiqués que d’autres. Il serait difficile d’établir un seul et unique protocole pour tout le monde.

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir commenter !

Flux RSS des commentaires

3-huiles-essentielles-pour-drainer-votre-foie

Gemmothérapie : les bourgeons de Noyer au service de vos intestins