des-astuces-simples-pour-prevenir-ou-soulager-les-allergies-alimentaires

danger-les-metaux-lourds-nuisent-a-votre-sante-partie-1

Détoxifiez votre Foie avec le Pissenlit !

Avec le pissenlit, Détoxifiez votre Foie !

Le printemps est à nos portes, il est temps de faire le grand nettoyage !
Il serait bon de commencer par votre foie qui a parfois été soumis à rude épreuve cet hiver, avec les repas un peu trop lourds, le chocolat, les galettes des rois frangipane, les crêpes, les beignets…
Le foie est plus fragile au printemps, il est donc important de le renforcer avant tout autre drainage.
Comment ?
Regardez la nature autour de vous, dans votre jardin, dans les parcs ou à la campagne. La réponse s’y trouve. Oui, c’est la saison du renouveau, de la renaissance et les plantes refont doucement leur apparition.
Si vous observez bien, vous verrez ces rosettes de feuilles vertes, dentelées (les pointes dirigées vers le sol contrairement aux autres rosettes). Si l’endroit n’est pas pollué, cueillez-les et agrémentez-en vos salades.
Voilà une façon simple, gratuite et saine de drainer votre organisme de ses toxines !!

Petit zoom sur le Pissenlit (Taraxacum dens leonis) ou Dent de lion (dandelion en anglais).

Le pissenlit est le meilleur ami de votre foie !
Le pissenlit est le meilleur ami de votre foie !
Le pissenlit, tout le monde connait ! Qui n'a pas eu un jour envie de souffler sur ses fruits qui s'envolent alors tout autour de vous ?
Une bonne action en soi puisque vous lui permettez ainsi de se multiplier, vous offrant toutes ses vertus curatives. 
 Tout est bon dans le pissenlit.

Les Feuilles

Au printemps, tout commence par les feuilles d’un vert tendre qui ont un formidable pouvoir dépuratif
Regardez bien où vous marchez, c’est très facile à trouver. 
Choisissez de préférence les feuilles centrales

Elles sont riches en manganèse. Cet oligo-élément permet de modifier les terrains allergiques. Donc si vous êtes sujets aux allergies printanières, n’hésitez plus et invitez le pissenlit dans votre assiette (accompagné du plantain qui renforcera l’effet anti allergique). 

 Les feuilles sont également riches en vitamine C qui donnera l’énergie nécessaire à votre corps pour ce changement de saison. 

 Quant à la chlorophylle, comme pour tout végétal vert, elle permet de réoxygéner vos cellules en profondeur et de bien digérer. 

 Les feuilles de pissenlit tonifient les reins. Elles sont diurétiques mais sans que cela occasionne une perte en potassium (car elles renferment une grande quantité de potassium).

Mesdames qui avez de la cellulite, vous profiterez de leurs vertus. 
Elles peuvent aider à atténuer les problèmes d’incontinences urinaires nocturnes. 
Si vous manquez d'appétit, essayez les salades de feuilles (et racines) de pissenlit.

Comment les prendre ?

  • Crues ou cuites en cuisine
Dans une salade, entière ou hachées, avec quelques brisures de noix. 1 poignée de feuilles suffit. 
Si elles sont moins "jeunes", vous pouvez les cuire à la façon des blettes ou des épinards. Rajoutez une touche sucrée en cas de forte amertume (sirop d'agave, carottes...). 
 Essayez-les en pesto (avec huile d'olive, ail, parmesan) ! C'est délicieux.
  • En tisane :
Faites-les macérer 2 h dans de l’eau froide (15 g pour 50 cl d’eau) puis faites chauffer l’eau doucement jusqu’à ébullition. Filtrez. Vous n’avez ensuite plus qu’à boire 1 tasse 15 minutes avant chaque repas. 

Contre la cellulite, vous pouvez en boire 4 à 5 tasses dans la journée et l’utiliser en compresses externes (associée au lierre terrestre pour un résultat optimum). 
Toujours pour ces dames, les feuilles de pissenlit associées aux feuilles de sauge donnent une tisane contre les ballonnements avant et pendant les règles.
  • En lotion contre l’acné.

Les boutons floraux  

Vous pouvez les utiliser en condiments, après les avoir fait macérer (environ 3 semaines) par exemple dans du vinaigre, de l'oignon, de l'ail, du gingembre et du tamari (sauce soja). Rajoutez-les alors à vos salades.

Les fleurs

Leur magnifique couleur jaune égaye les jardins. Mais elles sont aussi très utiles pour votre santé. 

Saviez-vous par exemple qu’elles embellissent votre peau et peuvent même faire disparaitre les tâches de rousseur ou éclaircir votre teint ? 
Bien sûr, elles sont aussi les amies de votre foie et de votre métabolisme.

Comment les prendre ?

  • En cuisine, dans les salades, avec d’autres fleurs pour donner de l’originalité à votre plat.
  • Il existe un sirop (ou miel) de pissenlit, excellent au goût que vous pouvez faire vous-même. Recette de Maria Treben dans son livre “La Santé à la Pharmacie du Bon Dieu” : placez le contenu de deux mains réunies dans un litre d'eau froide et portez-le doucement à ébullition. Dès les premiers gros bouillons, retirez du feu et laissez reposer toute une nuit. Le lendemain, filtrez et essorez bien les fleurs. Ajoutez 1 kg de sucre complet et un demi citron bio coupé en rondelles. Remettez sur le feu, sans couvrir à feu très doux. Quand cela prend la consistance d'un miel, laissez refroidir et mettez en bocaux.
  • Elle y donne également la recette d’un vin de pissenlit (fermentation à la levure) qui fortifie les personnes fatiguées.
En usage externe :
  • Fabriquez votre lotion pour le visage : ramassez 4 grosses poignées de fleurs (faites-le vers midi, à l’heure où le soleil est au plus haut et où les fleurs sont au maximum de leur énergie), mettez-les dans 1 litre d’eau puis portez tout doucement à ébullition. Laissez ensuite frémir à feu doux pendant 30 minutes. Filtrez en essorant bien les fleurs. Utilisez cette lotion matin et soir pour finir de nettoyer votre visage. Les tâches s’atténueront, jusqu’à disparaitre.
  • Faites macérer les fleurs dans une huile (comme celle de millepertuis) : à appliquer sur les douleurs arthritiques.

Les racines

Elles agissent fortement également sur la sphère du foie et de la vésicule biliaire. 
 Les racines permettent d’accélérer une fin de jaunisse et améliorent le métabolisme et la digestion. 
 Elles peuvent être très utiles en cas de
  • cholestérol,
  • artériosclérose,
  • diabète,
  • excès d’acide urique,
  • goutte,
  • rhumatismes,
  • douleurs gastriques,
  • constipation,
  • acné ou autres problèmes de peau (dans ce cas, buvez une décoction de racines de pissenlit et de bardane chaque jour pendant 1 mois). 

Comment les prendre ?

Pour récolter les racines, utilisez un outil afin de ne pas les casser en tirant dessus (elles peuvent être profondes).
 La récolte se fait de préférence en automne mais peut aussi avoir lieu au printemps, avant la floraison.
  • En cuisine, les racines de pissenlit peuvent se manger coupées en petites rondelles, cuites dans de l’huile d’olive à la poêle. Le goût est assez amer, il est parfois bon de leur associer une saveur plus “sucrée” (carottes…).
  • Séchées lentement au four puis réduites en poudre, on en fait un excellent “café” végétal (de préférence associées à la chicorée).
  • En décoction : faites-les macérer dans de l’eau froide pendant toute une nuit, à raison d’une cuillère à café bombée pour 1/4 l d’eau. Le lendemain, portez à ébullition. Ensuite, filtrez. Buvez par exemple 30 minutes avant et après le petit-déjeuner. 

Les tiges

Oui, vous avez bien lu, les tiges elles aussi ont leur utilité !! A n’utiliser que pendant la floraison. 
Selon Maria Treben, "que ce soit pour les personnes malades, fatiguées, celles souffrant d’une hépatite chronique, d’un diabète mais aussi de calculs biliaires, de douleurs gastriques ou de démangeaisons, elles s’utilisent fraiches et crues". 
Cet usage n'est pas du goût de tous à cause de la présence d'un latex, assez toxique. 
Ce latex blanc peut s'utiliser en externe, localement, sur les verrues (comme la chélidoine).

Comment les prendre ?

Selon Maria Treben, "il suffit de les mâcher longuement après les avoir lavées. Des cures allant de 5 à 14 jours sont préconisées à raison de 5 à 10 tiges par jour".

L’élixir floral de Pissenlit.

Cette macération de fleurs dans l’eau exposée au soleil puis diluée dans de l’alcool a un effet très positif sur les tensions du corps.
 L’élixir floral de pissenlit élimine les tensions, aussi bien physiques que psychiques (mental) ou émotionnelles. 
Si vous avez tendance à vouloir trop en faire, à chercher constamment la perfection, que vous ne savez pas vous détendre et cherchez à tout contrôler, cet élixir est pour vous !! 

 Vous pouvez le faire vous-même mais il existe déjà prêt à consommer (labo Deva). 
Il suffit d’en prendre 3 gouttes, 4 à 5 fois dans la journée, pendant 3 à 4 semaines. 
Les ostéopathes et les kinés l’utilisent en massage externe, dilué dans une huile (d’arnica par exemple). 
Pour soulager une tension douloureuse, vous pouvez aussi avoir recours à une compresse locale.
Voilà, j'espère que vous êtes maintenant persuadé de la grande utilité du pissenlit et que vous le regarderez différemment à présent. Il est d'usage d'utiliser ensemble feuilles et racines, mais commencez par ce qui vous parait le plus simple !!

--------------------------------------------------------------------------------------
Autres articles qui pourraient vous intéresser :
--------------------------------------------------------------------------------------

Voir aussi

Fondants au chocolat et à la courge butternut

Un dessert fondant avec une courge, vous étonnez-vous peut-être ? Bien sûr c'est possible, et en plus c'est vraiment bon ! À essayer pour l'originalité ou tout simplemen …

Arrow-Root : une fécule qui aide à digérer

 Si on traduit littéralement, cela veut dire “racine à flèche”. En effet, cette fécule est extraite du rhizome d’une plante tropicale, d’ Amérique du Sud. Son nom est Ma …

Bûche exotique

Si comme moi vous n’aimez pas trop les bûches lourdes à la crème au beurre, alors essayez cette recette de Bûche à la mousse de mangue, d'ananas et noix de coco !C'est la …

Être végétarien et manger équilibré

J’ai fait le choix de ne plus manger de viande ou poisson depuis maintenant 20 ans et ma santé s’en est trouvée mieux dès le début. En fait, je n’ai fait qu’écouter mon c …

Retrouver la ligne grâce au jeûne intermittent

Quand l’été approche, l’envie de se sentir bien dans son corps revient de plus bel…et nombreux sont les insatisfaits qui souhaiteraient perdre les kilos disgracieux engra …

Quelles sont les alternatives au sucre blanc ?

Le sucre blanc que vous trouvez dans toutes surfaces (même bio d’ailleurs) provient de la betterave ou de la canne à sucre qui a été raffinée (c’est à dire que l’on en a …

des-astuces-simples-pour-prevenir-ou-soulager-les-allergies-alimentaires

danger-les-metaux-lourds-nuisent-a-votre-sante-partie-1