Le blog !

Sachez être heureux (partie 2)

Voici 7 clés importantes pour votre bien être :

Cette article est la suite de :  Sachez être heureux (partie 1)

Vivez dans le présent.

Vivez chaque instant avec intensité (comme si c'était le dernier) et avec conscience (tous vos sens en éveil). 

Oubliez les histoires du passé, elles n'ont plus d'importance puisqu'elles n'existent plus (si ce n'est dans votre mémoire !). 

Bien sûr, toute expérience vous apporte quelque chose. Retirez-en les aspects positifs. Par exemple, vous avez échoué à un examen. Quelle leçon en retirer ?

Sachez être heureux (partie 1)

Les vacances, c'est le moment où la plupart d'entre nous baissons la garde et nous détendons enfin. 
 Si l'on vous pose cette question "êtes-vous heureux ?" Quelle sera votre réponse ?
  1. Sans hésiter une seule seconde, avec un éclat dans le regard et une certitude à toute épreuve, vous répondez "bien sûr !"
  2. Vous réfléchissez en répondant "heu, je pense que oui !"
  3. Vous froncez les sourcils "bien sûr quelle question !" Votre ego n'a pas aimé cette question indiscrète qui vous obligerait à remettre en cause toutes vos croyances et vos habitudes. Au fond, vous sentez bien que vous n'avez pas trouvé le vrai bonheur.Votre fierté vous empêche de vous l'avouer
  4. Vous répondez franchement "non".
Nous vivons dans un monde où il vaut mieux montrer un visage souriant, "qu'importent les émotions refoulées".
Il serait pourtant si simple d'être profondément heureux... si vous compreniez que le bonheur est là, à portée de vos mains.

Au fait, le bonheur qu'est ce que c'est ?

L'alimentation équilibrée :la clé de la santé (partie 2)

Pour illustrer ce qui a été écrit dans la première partie, voici l’exemple de personnages aux modes de vie très différents:

Le Sportif.

Jean pratique le cyclisme et mise beaucoup sur sa condition physique. Le matin, au réveil, il boit du jus d’herbe d’orge (très riche en chlorophylle, en minéraux, vitamines et enzymes). Cette boisson l'aide à être plus endurant. Pour faire du sport, il a besoin d'énergie. Il ajoute à ses repas des aliments vivants (comme les crudités, les graines germées) et riches en chlorophylle (légumes vert foncé). Pour tenir dans le temps, il a besoin de sucres lents comme les pommes de terre, les céréales ou les légumineuses. Pour les efforts qui nécessitent de l'énergie tout de suite disponible, il prend des sucres rapides : fruits secs, fruits, barres vitaminées... Jean veille aussi à avoir un apport suffisant en protéines.

L'alimentation équilibrée: la clé de la santé (partie 1)

la clé de la santé : L'alimentation équilibrée (partie 1)

Avoir une alimentation équilibrée est souvent vu comme un idéal irréalisable. Pourtant, vous pouvez vous en approcher. Vous constaterez que vos habitudes alimentaires sont bien souvent à l'origine de vos maux du quotidien ou de votre manque de tonus.

La solution est donc simple :
  • Changez peu à peu ces habitudes nocives !
    Vous réaliserez avec bonheur que votre digestion se fait mieux, que la qualité de votre sommeil s'est améliorée et que vous êtes de meilleure humeur.
  • Changez la qualité de votre vie !
    Réapprenez à choisir les aliments qui sont les plus bénéfiques pour votre santé.

Comment la phytothérapie peut vous aider à vous sentir mieux (Partie 2)

Cet article est la suite de :

Comment prendre les plantes ?

Il existe différentes formes galéniques qui se différencient par leurs concentrations en principes actifs. La concentration est une notion importante. En effet,pour les rhumatismes, sachez que si vous prenez de l’harpagophytum sous forme de teinture mère, celle-ci ne contient que 2% de principes actifs et aura juste un effet diurétique. Pour vous soulager, prenez plutôt de l’harpagophytum sous forme de poudre ou liquide car vous aurez alors 80% de principes actifs.
La qualité de la plante varie suivant l’environnement (à la campagne, près d’une ville, à la montagne…) où elle a poussé, les conditions de la récolte (à la main ou mécaniquement, le matin, midi ou soir, un jour ensoleillé ou pluvieux…), ses conditions de stockage et de séchage… Pour une meilleure efficacité, créez une synergie puissante en prenant plusieurs plantes en même temps : soit sous la même forme (tisane de 5 plantes médicinales) soit sous des formes différentes (une huile essentielle associée à une teinture mère…).

Comment la phytothérapie peut vous aider à vous sentir mieux (Partie 1).

La phytothérapie peut vous aider à vous sentir mieux

Vous vivez sur une terre qui vous fournit tout ce dont vous avez besoin pour être en forme. La nature est généreuse. Les remèdes à vos problèmes sont autour de vous. Sachez observer. Regardez ces jardins laissés à l’abandon. Ils sont de vrais «trousses à pharmacie ». Que ce soit les orties, les pissenlits, les ronces, les plantains, les marguerites ou boutons d’or, ils ont tous une raison d’être et des actions spécifiques, tantôt sur le foie, sur les reins, sur le squelette, sur les piqûres d’insectes…
Les plantes sont un intermédiaire entre la terre minérale et vous. Elles vous permettent d’assimiler les indispensables vitamines, minéraux et oligo-éléments qu’elles contiennent. Elles vous procurent la chlorophylle, le sang végétal, qui est si précieux pour vos intestins et oxygène vos cellules. Elles rendent de multiples services à votre organisme : le débarrassent de ses toxines, lui redonnent du tonus, soulagent ses souffrances, le reminéralisent, le calment, l’aident à lutter contre les infections, à mieux digérer…
Vignette de Quelle alimentation pour les femmes enceintes ?

Quelle alimentation pour les femmes enceintes ?

Dialogue avec une future maman.

Il est un moment dans la vie où les femmes sont particulièrement attentives à leur alimentation : quand elles portent en elles la vie, elles réalisent l’impact que peut avoir leur mode de vie sur leur foetus. 
Je vous retranscris donc ici un condensé de conversations que j’ai pu avoir avec des futures mamans.

Flux RSS des commentaires
Flux RSS des pages